Injection d’acide Hyaluronique ou de Radiesse

Pour attenuer voire effacer les rides et les creux, restaurer les volumes (lèvres, pommettes, cernes..)

Exemples
regard éteint  tempes creusées queue du sourcil tombante
Sillons nasogéniens qui durcissent le visage
Air triste ou sévère :  plis d’amertume qui tirent les coins de la bouche vers le bas
Déplacement des reliefs Pomettes applaties  pli des joues
Visage relâché  ovale du visage qui perd de sa tonicité
Cernes sous les yeux
Bouche aux lèvres applaties ..

L’acide hyaluronique est utilisé en injections locales cutanées et sous cutanées. Il va diminuer  les rides et ridules (autour des yeux, de la lèvre supérieure et des joues),  et  traiter les cassures cutanées.
Le Radiesse ° est utilisé pour combler des zones plus profondes

Ces injections améliorent aussi la volumétrie faciale  (cernes, vallée des larmes, pommettes, plis profonds et sillons…),  elles permettent  de redessiner des lèvres, ou restituer le volume perdu avec les années (aspect souvent pincé des lèvres)..

On peut donc prendre en charge le vieillissement du visage mais corriger des traits morphologiques chez des patients plus jeunes (forme des lèvres, cernes, petites déformations du nez ou certaines asymétries) On peut par exemple redonner du galbe à un visage après une perte de poids.

Les acides hyaluroniques utilisés au cabinet contiennent un anesthésique (lidocaïne) ce qui permet d’effectuer les gestes en douceur sans douleur. Selon les zones, des canules à bout mousse permettent de traiter avec un minimum d’inconfort et de suites opératoires.
Les résultats sont immédiatement visibles, des petits oedèmes ou hématomes peuvent apparaître et disparaissent en 15 jours. La durée est de 6 à 18 mois suivant les patients, le produits utilisé et les zones traitées.

La consultation préalable permet de chercher les facteurs de risque d’hématomes ou d’ecchymoses : prise d’aspirine, anti inflammatoires, consommation d’ail et surtout anticoagulants. L’ordonnance prescrite pourra donc comporter des traitements préventifs si facteurs de risque  et en cas d’antécédent d’herpès une prophylaxie médicamenteuse.

Les suites sont simples : rougeurs et boursouflure disparaissent en 1 à 2 heures et sont camouflables par le maquillage habituel. Des hématomes sont possibles qui s’atténuent en quelques jours et sont camouflables par du maquillage couvrant. Les activités de la vie normale sont possibles dès la sortie du cabinet médical.

Les contre indications  comportent en particulier les patients présentant des maladies auto-immunes ou ayant eu une endocardite infectieuse, les femmes enceintes ou allaitantes, certains anticoagulants . La notion d’injections de produits « permanents » peut contre-indiquer les injections dans ces zones. Enfin en cas de cure d’isotrétinoïne (Curacné° ..) il faut un délai minimal de 6 mois.

Informations complémentaires

L’utilisation d’acide Hyaluronique  a été  longuement expérimentée et a fait l’objet d’études scientifiques nombreuses et rigoureuses. L’acide hyaluronique est un constituant naturel de notre organisme : œil, cartilage  et peau . Il se caractérise par  sa capacité à retenir l’eau et donc participe à l’hydratation profonde de notre peau. Produits de haute technologie, les gels d’acide hyaluronique sont parfaitement tolérés et ne nécessitent habituellement aucun test allergique préalable.